Pollen de fleurs

L’auteur en médecine Mr G.J. Binder a décrit le pollen dans son œuvre « About Pollen » = »A propos pollen », comme étant le complément alimentaire le plus important. :

« De tous les produits élaborés par l’abeille, le pollen montre la plus grande efficacité dans la remise en forme et la guérison. On ne constate aucun effet secondaire avec la prise de pollen, même dans le cas d’une prise prolongée. »

Une source alimentaire complète

D’après cet auteur le pollen est vraiment un aliment complet. Il est très difficile de trouver un autre produit végétal ou animal qui comprenne autant d’éléments vitaux. Il n’apporte pas seulement de la force et une énergie nouvelle en cas de fatigue, mais est aussi stimulant.
« Une cure de pollen est conseillée aux personnes souffrant d’un état dépressif momentané.. Des médecins français ont pu démontrer qu’une cure de pollen de 8 jours a augmenté l’appétit ainsi que la prise de poids chez des personnes anémiques.
On a pu constaté de façon étonnante, que le pollen a apporté son aide aux personnes souffrant d’un excès de poids. On peut dire que le pollen agit préventivement ou curativement sur tous les maux. Il relance la digestion et beaucoup d’autres fonctions de notre corps, et combat de dangereuses bactéries de l’intestin grâce à son effet anti-bactérien . Les médecins français ont constaté qu’après une cure de pollen, l’état de santé des patients n’est pas seulement rétabli mais que les patients ont une vision plus optimiste de la vie et bénéficient d’un bien-être général. Le pollen augmente donc la joie de vivre, l’énergie, et protège des infections ».

Le pollen de fleurs, une alimentation miracle ?

C’est la question que s’était posée le Dr Paava Airola, un chercheur connu et international dans le domaine alimentaire, homéopathe et ex-président de l’Académie international de la médecine par les plantes.



Il déclare :
« Les hommes connaissent depuis l’antiquité les forces miraculeuses contenues dans le pollen d’abeilles. Les traditions anciennes d’Egypte, de la Perse et de la Chine les citent. Les philosophes grecs voyaient dans le pollen une source de jeunesse éternelle. Le pollen était la substance naturelle de rajeunissement. Le grain de pollen est la semence mâle des fleurs. L’analyse chimique du pollen montre qu’il contient presque tous les nutriments importants et qu’il est un aliment naturel complet – véritable nourriture des dieux. Le pollen contient 20 % de protéines, toutes sortes de vitamines, un nombre important de minéraux et d’oligo-éléments, ainsi que des enzymes ; des substances essentielles telles que des traces d’hormones stéroïdes.
Des analyses de plusieurs pays ont démontré l’importance du pollen dans le domaine médical. Des chercheurs français et suédois ont soigné avec succès des cas de prostatisme chronique, des hémorroïdes, des problèmes de digestion, de l’asthme, d’allergie comme par exemple le rhume des foins et l’inflammation du gros intestin. On a pu prouvé que le pollen augmentait les défenses immunitaires, et agissait comme une véritable source de jeunesse pour le fonctionnement des glandes thyroïdes. On recommande aussi le pollen pendant les périodes de convalescence et pour un effet anti-âge. De plus, l’utilisation du pollen est sans danger. »

Une source de jeunesse de vitalité et de longue

C’est ce qu’est le pollen, selon le Dr Félix Murat. Il nomme encore d’autres avantages de cette « nourriture miraculeuse de la ruche » :
« Comparée aux nombreux autres avantages, la réaction anti-allergique du pollen n’est pas primordiale. Ce qui est beaucoup plus significatif c’est sa propriété dans la relance de l’ensemble du métabolisme. Les minéraux et autres oligo-éléments activent la digestion et ont une réaction primordiale dans l’absorption des substances nutritives.
Les plats préparés contiennent peu d’enzymes, de minéraux. C’est la raison pour laquelle beaucoup de personnes sont non seulement suralimentées mais manquent de vitamines et sont malades. Il existe peu d’hommes, de femmes ou d’enfants, qui ne souffrent pas d’un problème de santé en raison des mauvaises habitudes alimentaires et des dangers de la pollution. Une cure de pollen nous apporte la santé, l’énergie et la vitalité qui nous manquent souvent dans notre hygiène de vie moderne. Pourquoi ne pas faire une cure de pollen plutôt qu’une cure de jus de fruit, de légumes ? Le pollen est un cadeau de la nature plein de vitamines naturelles, de minéraux, de protéines et de beaucoup d’autres substances, qui sont la garantie d’une vie saine. »

Le pollen de fleurs : un complément unique de sant

Toutes les maladies dues à une mauvaise habitude alimentaire, qui entraînent entre-autres un disfonctionnement important des cellules et des maladies telles que le diabète, les troubles de la prostate en raison d’un arrêt du fonctionnement des glandes, le disfonctionnement des organes de digestion, les troubles cardiaques et circulatoires, troubles du sommeil, maladies vasculaires, infarctus, rhumatismes, perte de la dentition, calculs biliaires, maladies du foie, tous les troubles du métabolisme, thrombose , cancer, maladie du système nerveux, goutte, obésité, contractions de toutes sortes, mauvaise analyse du sang, douleurs des os, DONC TOUS LES TROUBLES DE LA SANTE, qui ne se déclarent pas suite à une infection ou un accident, n’auraient jamais existé si on avait toujours pris un complément alimentaire à titre préventif.
Il serait très important pour notre génération actuelle, que les médecins se concentrent plus sur les bénéfices diététiques du pollen, car il n’existe aucune diététique qui puisse être aussi riche et variée pour la santé de l’être humain, que le POLLEN DE FLEURS.
Signé Prof. Dr. Rémy Chauvin

Votre programme personnel avec le pollen de fleurs

L’origine du pollen est dans les différentes fleurs ; il contient des vertus curatives et procure de l’énergie. Pour une meilleure assimilation du corps, vous deviez prendre le pollen avant les repas. Respectez les doses recommandées sur l’emballage. Essayez de prendre votre dose de pollen à la même heure de chaque repas. Vous pouvez bien entendu augmenter la dose de pollen recommandée si vous en ressentez le besoin personnel, pour augmenter par exemple vos forces immunitaires.

Dès que vous serez à nouveau guéri, vous pourrez continuer votre cure de pollen en diminuant la dose. Vous devez lire la notice explicative mais vous pouvez doser la prise de pollen selon vos besoins personnels.

Le pollen peut être pris seul ou associé à d’autres compléments alimentaires.

Quelques conseils :
Quand il est cru, ce sont de petites boulettes qu’il faut bien mâcher et boire ensuite.
Vous pouvez mélanger le pollen à votre muesli au petit déjeuner, au yaourt, à la salade, à une soupe, une salade de fruits ou une bouillie
Vous pouvez aussi le mixer à des jus de fruits frais, du thé ou des milk-shakes
Le rajouter au miel ou la confiture à étaler sur le pain
Ne pas cuire le pollen, car la cuisson détruirait une importante partie de ses composants. On peut cependant répandre les petites boulettes dans un repas chaud
Le plus important reste la prise régulière journalière, de préférence à la même heure


Le lieutenant en chef de l’armée de l’air : Mr Thomas J. Trethaway a écrit une histoire spectaculaire dans son œuvre « The golden pollen ». Il était parachutiste pendant la 2ème guerre mondiale et s’est évadé d’un camps japonais au Bumma ; Les villageois lui proposèrent leur aide. Ils voulaient avancer rapidement et n’emportèrent aucune ration alimentaire. Chaque fois qu’ils traversèrent un fleuve, ils récoltèrent le pollen qui flottait sur l’eau pour l’administrer à Mr Trethaway et en manger eux-mêmes. Pendant la très difficile traversée de la forêt tropicale, l’ensemble du groupe ne se nourrissait exclusivement que de pollen ! Ce remède naturel suffisait aux jeunes participants en bonne santé, et Mr Trethaway pu reprendre le poids qu’il avait perdu pendant sa captivité. De temps en temps, le groupe mélangeait le pollen à un peu de miel et en formaient des petits gâteaux.